Glencore Mine Raglan
Skip Navigation Links
Accueil
À propos
Ce que nous faisons
Nos engagements
Entente Raglan
Emplois
Centre média
Nous joindre
 
   
 

Entente Raglan 

De nombreuses dispositions en matière d’exploitation et d’environnement à Mine Raglan sont régies par l’Entente Raglan, qui a été signée, le 28 février 1995, entre la Société Minière Raglan du Québec ltée de l’époque (aujourd’hui appelée Mine Raglan) et cinq partenaires inuits, soit la Société Makivik, les deux communautés inuites avoisinantes de Salluit et de Kangiqsujuaq, appuyées par leur corporation foncière respective (Qaqqalik LHC et Nunaturlik LHC).

Rédigé conformément aux dispositions de la Convention de la Baie James et du Nord québécois (CBJNQ), le « Raglan Agreement (1995) » fut le premier véritable contrat IBA minier («Impact and Benefit Agreement») signé au Canada entre une compagnie minière et un peuple autochtone.

Objectifs poursuivis par l'Entente Raglan

Faciliter les activités de mise en valeur de Mine Raglan de façon efficace et conserver l’intégrité de l’environnement.
Veiller à ce que les Inuits profitent directement des avantages sociaux et économiques durant toutes les phases de la vie active de Mine Raglan.
Veiller à ce que les incidences des activités Mine Raglan sur l’environnement soient mesurées et que les impacts imprévus soient gérés.
Fournir un bon environnement de travail à toutes les parties.
Faciliter la participation des Inuits aux activités de Mine Raglan.
Actualiser les résultats des discussions portant sur les études d’impact environnementales et sociétales.
Conserver le soutien des parties prenantes inuites aux activités liées à Mine Raglan.